Pascale B

Dreamcatcher est un album de chansons pop-lounge et world avec des sons bossa nova et des balades en français et en anglais. Ce sont des compositions originales par Pascale B ainsi que de talentueux artistes incluant le légendaire Luc Plamondon qui lui a dédié Ma Maison de verre ,ainsi que la participation de John Anthony Helliwell ( Supertramp) au saxophone. Dreamcatcher a été enregistré à Londres et produit par Don V Louie.

L'album Dreamcatcher est disponible sur Itunes.

Pascale B

À la poursuite de ses rêves

Après avoir triomphé dans les sphères internationales de la mode comme l'une des premières top-models québécoises, Pascale Bourbeau entame une carrière en tant que chanteuse sous le nom de Pascale B. La voici de retour au Québec, avec son premier album Dreamcatcher, enregistré à Londres. Grâce à la musique, Pascale dévoile de nouvelles facettes de sa personnalité. Cette fois, on découvre une artiste à part entière: auteure-compositeure-interprète, mais aussi musicienne, photographe et vidéastre. Avec Dreamcatcher, elle propose un voyage dans son univers; une odyssée de 12 chansons toutes en finesse, simplicité et authenticité.

On l'a vu défiler pour les célèbres designers Gucci, Chanel, Calvin Klein, Donna Karen, Giorgio Armani, John Galliano et au défilé Yves-St-Laurent pour la finale Coupe du monde de soccer à Paris, devant plus de 80 000 spectateurs. On l'a vu également dans des prestigieuses publications comme Cosmopolitan, Elle, L'Officiel de la mode, Vogue australien et mexicain, Châtelaine et Clin d'Oeil. En 1996, Pascale Bourbeau est nommée le mannequin québécois ayant le mieux représenté la mode à l'échelle internationale. En 2000, Clin d'Oeil la sélectionne dans le top 10 des mannequins ayant marqués ses 20 ans d'existence. Pascale a connu le succès à Paris. Milan et à New York. Elle est une citoyenne du monde, une troubadour, mais c'est en Estrie, là où sa famille réside qu'elle se ressource.

Une fois sa carrière de mannequin derrière elle, Pascale poursuit sa voie et explore l'image dans tous les sens. Elle participe à des évènements spéciaux pour le Cirque du Soleil comme vidéaste, présente ses créations à des soirées Kino à Montréal, devient photographe et vidéaste pour le magazine anglais Above Live ainsi que lors d'évènements mondains. Elle s'installe à Londres et entreprend des études en production média à l'Université Américaine. Dans la capitale britannique, elle renoue avec sa passion pour la musique. En suivant des cours de flûte traversière, Pascale retrouve cette même étincelle artistique qu'elle avait eu à sept ans lorsqu'elle s'était inscrite à des cours de piano. C'est ce déclic qui lui donne l'envie de façonner son propre univers musical.

En 2009, Pascale Bourbeau revient à Montréal. Elle se perfectionne à la guitare, compose ses propres chansons et s'inscrit à des cours de chant avec Catherine Pinard, un réputé coach vocal. De passage à Londres, elle fait la connaissance du musicien Andy Blackwell et du producteur Don V Louie. Avec le premier, elle écrit les chansons, Saturday et Barcelona. Avec le second, elle enregistrer son album. Le processus créatif s'étend sur deux ans et, comme Pascale se plaît à le raconter, "c’est un des plus beaux projets de créations de ma vie". L’album Dreamcatcher voit le jour avec douze chansons originales en anglais et français, avec des rythmes lounge, bossa nova et des ballades. Parmi les collaborateurs, on retrouve le grand parolier Luc Plamondon, qui écrit spécialement pour elle la pièce Ma maison de verre, et John Anthony Helliwell, saxophoniste du légendaire groupe Supertramp.

Au cours des dernières années, Pascale a donné des spectacles seule, accompagnée de sa guitare ou avec un musicien à St-Tropez, à Paris, sur la scène mythique du Troubadour de Londres (Jimi Hendrik, Bob Dylan et Joni Mitchell) et au Corona de Montréal.

Ses inspirations? The Beatles, Cold Play, Sting, Harmonium, Jacques Brel, Charles Aznavour, Adele, Amy Winehouse, Lana Del Rey, Madonna, Rihanna, Sara McLachlan. Elle affectionne le pop, le disco, le rock, le blues, la techno et adore danser! Pascale pratique le yoga et la méditation. Elle a un style de vie accès sur la santé et la forme physique.

Artiste multidisciplinaire, Pascale réalise et effectue les montages de ses clips, enregistre ses chansons sur son ordinateur portatif. Les nouvelles technologies ont transformé son existence et ont donné un second souffle à sa vie. "Merci à Mr. Steve Jobs d’avoir permis aux artistes de s’exprimer sur une table de cuisine!"

Presse et médias

info@pascaleb.ca

L'album Dreamcatcher est disponible sur Itunes.